DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée égyptienne accentue sa pression sur les islamistes


Egypte

L'armée égyptienne accentue sa pression sur les islamistes

Le général Al Sissi a appelé hier la population à manifester en masse demain pour dénoncer la violence et marquer son soutien aux nouvelles autorités. Le chef de l’armée s’est engagé à ne pas remettre en cause le calendrier qui prévoit des élections d’ici six mois.

Des déclarations qui interviennent trois semaines après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi.

Les Frères musulmans ont promis de rester dans la rue jusqu‘à son retour au pouvoir. Ils accusent Al Sissi de conduire le pays à la guerre civile et ils ont eux aussi appelé à des manifestations demain contre le “coup d’Etat”.

Le mouvement islamiste qui reste dans le collimateur de la justice. Le procureur général a ordonné hier l’arrestation de son numéro 1 et de huit autres responsables pour incitation à la violence.

Des nouveaux incidents meurtriers ont eu lieu au Caire et dans le nord de l’Egypte.

Face à cette instabilité, le président américain Barack
Obama a décidé de retarder la livraison de chasseurs de combat F-16 à l’Egypte. Quatre devaient être livrés en août et huit autres sont prévus d’ici la fin de l’année 2013.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Témoignage exclusif d'un photographe d'El Pais sur le drame de St Jacques de Compostelle