DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le pape confronté aux deux visages de Rio


Brésil

Le pape confronté aux deux visages de Rio

Les deux visages de Rio dans la même journée : voilà ce qui attend le Pape François, ce jeudi.
Le chef de l’Eglise catholique, adepte des bains de foules, s’est rendu dans une favela, celle de Varginha, ce matin. Il a également béni le drapeau des Jeux olympiques 2016 à la mairie de Rio et rencontré des athlètes brésiliens avant de recevoir officiellement les clés de la ville : un privilège d’ordinaire réservé au gros roi Momo, lors du coup d’envoi du Carnaval de Rio.

Changement total d’ambiance, ce jeudi soir.
Le pape François, qui s’est fait l’apôtre “d’une église pauvre pour les pauvres”, se rendra sur la plage mythique de Copacabana pour y délivrer son discours d’accueil aux jeunes pélerins : un demi-million de fidèles venus l’acclamer lors des Journées Mondiales de la Jeunesse… un discours, délivré, donc, dans le temple du culte du corps, bien loin de la misère des favelas et du message de son Eglise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un opposant à Ennahda assassiné en Tunisie