DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Galiciens prient à la mémoire des victimes


Espagne

Les Galiciens prient à la mémoire des victimes

Dans la cathédrale de St Jacques de Compostelle, c’est une bien triste messe à laquelle ont participé les fidèles mais aussi les pélerins, nombreux en cette période estivale. Ils ont prié à la mémoire des 78 victimes de l’accident de train, alors qu’ils s’apprêtaient hier encore à vivre de joyeuses célébrations.

Filipa Soares, notre envoyée spéciale, est devant le bâtiment ouvert pour recevoir les proches des victimes et leur donner des informations : “Je suis devant le bâtiment Cersia à Saint-Jacques de Compostelle, où on peut lire sur les visages la détresse des familles.
J’ai essayé de parler avec des proches des victimes, mais ils sont dans un tel état de choc qu’on ne peut pas les déranger.
Mais ces personnes peuvent compter sur une immense vague de solidarité. Hier, plusieurs Galiciens sont venus spontanément dans les hôpitaux pour faire don de leur sang. Ils étaient tellement nombreux à l’hôpital central de Saint Jacques de Compostelle qu’on leur a demandé d’aller dans les autres établissements, il y avait trop de donneurs.

Le gouvernement de Madrid a dépêché des experts en médecine légale et du personnel soignant par avion spécial. Cet accident mortel est le premier sur le réseau à grande vitesse espagnol, et l’un des plus graves en Europe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Rajoy : "C'est la fête de l'apôtre la plus triste de ma vie"