DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bulgarie : 43ème jour de protestation.


Bulgarie

Bulgarie : 43ème jour de protestation.

Les manifestations anti-gouvernementales se poursuivent en Bulgarie à l’appel de mouvements de la société civile qui demandent la démission du Premier ministre Plamen Orecharski.

Rassemblés devant le Parlement, les manifestants ont protesté contre “l’oligarchie” qui dirige, selon eux, la Bulgarie. Ils ont exigé de leurs députés un nouveau scrutin législatif avant leurs vacances estivales.

“L’Assemblée ne devrait pas cesser ses activités”, regrette une manifestante. “Ils devraient tout se suite voter pour un nouveau code électoral et trouver une date pour des élections anticipées. Personne ne prend de vacances après seulement deux mois de travail.”

Les partisans du Premier ministre se sont quant à eux rassemblés devant l’ambassade américaine. Plamen Orecharksi a exclu de démissionner et appelle au calme. Pour lui, les manifestations ralentissent le rythme des réformes.

Des manifestations l’hiver dernier avaient provoqué la chute du gouvernement conservateur de Boïko Borissov.

Le nouveau gouvernement de technocrates issu des élections anticipées du 12 mai, soutenu par les socialistes, est à son tour sous la pression de la rue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pakistan : une quarantaine de morts dans un double attentat suicide