DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : un mort à Alexandrie dans des heurts entre pro et anti-Morsi


Egypte

Egypte : un mort à Alexandrie dans des heurts entre pro et anti-Morsi

Les pro et anti-Mohamed Morsi étaient à nouveau appelés à descendre dans la rue ce vendredi. Des rassemblements qui ont donné lieu à des accrochages à Alexandrie faisant au moins un mort et une vingtaine de blessés. Ces violences interviennent alors que la justice égyptienne vient d’ordonner la mise en détention préventive du président déchu, accusé de complicité avec le Hamas, et d’assassinats de militaires. Réunis par milliers au Caire, les partisans des Frères Musulmans, dont est issu Mohamed Morsi, dénoncent un retour au régime Moubarak.

‘‘C’est scandaleux. Ça prouve que ce régime méprise la loi et la Constitution. On veut en savoir plus sur cette arrestation, on veut savoir si Mohamed Morsi était assisté par un avocat. Le monde entier sait très bien que les militaires fabriquent des accusations pour se débarrasser de la révolution du 25 janvier et assurer ainsi leur triomphe. ‘’

A quelques kilomètres de là, les hélicoptères de l’armée survolent la place Tahrir sous les hourras des anti-Morsi. Ils brandissent le portait du général al-Sissi, qui avait appelé la population à manifester pour lui donner un mandat. “Nous sommes ici pour soutenir le commandant en chef des forces armées, le général Abdel Fattah al-Sissi, et lui donner le feu vert afin qu’il nous débarrasse du terrorisme. Il ne faut plus tarder. L‘Égypte est en feu’‘, dit un supporter de l’armée.

Près d’un mois après le renversement du président Morsi, l‘Égypte est toujours au bord de la guerre civile. Le secrétaire général de l’ONU a appelé les deux camps à ‘‘faire preuve d’un maximum de retenue’‘.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Tunisie: Mahomed Brahmi et Chokri Belaïd "tués par la même arme"