DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : les enquêteurs interrogent le conducteur


Espagne

Espagne : les enquêteurs interrogent le conducteur

L’un des conducteurs du train accidenté devait être entendu aujourd’hui par les enquêteurs. La vitesse excessive pourrait être à l’origine de la catastrophe, aussi la police espagnole s’intéresse particulièrement au témoignage de Francisco José Garzón. L’opinion publique également. D’anciennes publications du conducteur sur sa page facebook, liées à sa conduite des trains, font par exemple l’objet de nombreux commentaires et conclusions hâtives. La police espagnole a d’ailleurs fermé l’accès à son compte facebook. Le virage dans lequel l’accident s’est produit était limité à 80 km/h. Selon le quotidien espagnol El País, le conducteur aurait reconnu avoir abordé le virage à 190 km/h.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cinéma: Bernadette Lafont disparaît à l'âge de 74 ans