DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Publicis Omnicom, nouveau N°1 mondial de la publicité

Vous lisez:

Publicis Omnicom, nouveau N°1 mondial de la publicité

Taille du texte Aa Aa

La nouvelle entité qui est en train de voir le jour avec le projet de fusion entre les champions français et américain de la publicité, Publicis et Omnicom; sera dotée d’une force de frappe considérable, à la fois en Europe, aux Etats Unis et dans les pays émergents. L’opération se réalise alors que les grands acteurs mondiaux du secteur font face à la concurrence venue du numérique avec d’autres géants nommés Google et Facebook.

“Le nom de la nouvelle compagnie sera Publicis Omnicom et la répartition du capital sera d’environ 50/50, a expliqué Maurice Levy le Pdg de Publicis. Pendant 30 mois, John et moi nous serons les co-présidents”.

Ensuite c’est John Wren le patron d’Omnicom qui deviendra président et Maurice Levy glissera à la vice-présidence.

Le nouveau N°1 devancera l’actuel leader le britannique WPP en termes de chiffre d’affaires. Au troisième rang du monde de la publicité, un autre américain : Interpublic.

En changeant de taille, Publicis Omnicom pourra négocier des tarifs publicitaires plus avantageux dans la presse et la télévision et mieux résister à la concurrence d’internet.
Côté social il faut s’attendre à une “phase d’ajustement” a affirmé Maurice Levy mais les deux dirigeants ont surtout promis de créer des emplois.
Le siège du nouveau groupe sera domicilié aux Pays-Bas. “Car c’est une place neutre que nous ne l’avons pas choisie pour ses avantages fiscaux car il n’y en a pas”, dixit Maurice Levy.