DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : les boîtes noires expertisées


Espagne

Espagne : les boîtes noires expertisées

Pourquoi le conducteur du train de Saint-Jacques-de-Compostelle n’a-t-il pas freiné ? Cette valise jaune contient sans doute la réponse. À l’intérieur, les boîtes noires examinées à compter d’aujourd’hui. Le conducteur a été mis en examen pour homicides par imprudence.

Francisco José Garzon a reconnu qu’il roulait à 190 km dans un tronçon limité à 80 km. En cause, un moment de distraction selon la défense. Un moment critique qui a coûté la vie à 79 personnes le 24 juillet dernier.

De son côté le gestionnaire public du réseau a vérifié l’ensemble des voies ferrées. Tous les systèmes de sécurité sont passés au crible fin. Le problème c’est qu‘à l’endroit où a eu lieu l’accident il n’y a pas de système de freinage automatique ni d’alerte en cas d’excès de vitesse. La voie à grande vitesse se transforme en rails lambda à l’arrivée en ville, laissant le conducteur seul maître à bord.

Le train qui a déraillé à Saint-Jacques-de-Compostelle est l’un des plus modernes de la RENFE, les chemins de fer espagnols. Il s’agit d’un modèle de la série 730, dont les premiers exemplaires ont été mis en service en juin 2012.


Appartenant au service de grande vitesse Alvia, désignant les trains de la compagnie circulant à plus de 200km/h, le s730 est construit conjointement par l’entreprise espagnole Talgo et la branche ferroviaire de la compagnie canadienne Bombardier.


Le s730 est une évolution du s130 entré en service en 2007. La spécificité du s130 réside dans la possibilité de régler l’écartement des essieux du train sans l’arrêter. En effet, l’écartement des voies traditionnelles espagnoles est de 1,668m contrairement à la norme en vigueur dans le reste de l’Europe qui est de 1,435m. Lorsque les chemins de fer espagnols ont lancé leur programme de train à grande vitesse, ils ont adopté l’écartement standard. Grâce à ce procédé, le « mini-canard », surnom donné au s130 en raison de la forme de la cabine de pilotage, peut ainsi circuler sur toutes les voies du pays.


Quinze rames de La série 130 ont été modifiées pour développer la série 730. C’est donc une évolution et non un nouveau modèle. La principale différence entre le s130 et s730 réside dans la motorisation hybride de ce dernier. Il est, en effet, en plus de la motorisation électrique, équipé d’un moteur diesel. Le train peut atteindre 250 km/h en mode électrique et 180 km/h en mode thermique.

Crédit photo : @Kabelleger

A lire aussi :

News+ – Accident de train en Espagne : la vitesse coupable ?

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral

  • Picture by Óscar Corral


Agrandir le plan

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'heure a sonné pour Silvio Berlusconi