DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Géorgie: des féministes dénoncent des tests de virginité avant mariage


Géorgie

Géorgie: des féministes dénoncent des tests de virginité avant mariage

“Je ne suis pas un objet”. “Mon corps n’est pas votre propriété”. Ces messages sont ceux de féministes géorgiennes qui manifestaient ce mardi à Tbilissi. Elles dénoncent des tests de virginité effectués, d’après un média local, dans un service national de médecine légale, avant le mariage. “La Géorgie est peut-être un pays patriarcal, mais qu’un Etat encourage la discrimination des femmes est inacceptable. Obliger un être humain à obtenir un certificat confirmant sa virginité, c’est un traitement abusif. Cela veut dire qu’on ne fait pas confiance à une femme, qu’elle est devenue la cible de pressions psychologiques et de violences, déplorait en substance l’une des manifestantes, Tata Tsopurashvili.
C’est un reportage de la télévision Imedi Tv qui a révélé l’existence de cette pratique présumée et montré les équipements qui seraient utilisés pour faire les tests avant le mariage. Le service incriminé, lui, a nié qu’il fournissait des documents donnant les résultats de tels contrôles.

Avec Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Catastrophe ferroviaire en Espagne : le conducteur au télephone avec le contrôleur