DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Keïta donné en tête de la présidentielle au Mali


Mali

Keïta donné en tête de la présidentielle au Mali

Les partisans de l’ex-Premier ministre ont exprimé leur joie hier à l’annonce des premières tendances officielles donnant Ibrahim Boubacar Keïta loin devant ses rivaux au premier tour.

Selon le ministre malien de l’Administration territoriale, la participation a été exceptionnelle et un tiers des bulletins auraient déjà été dépouillés : “Les écarts sont importants. Si ces écarts sont confirmés, il n’y aura pas de deuxième tour à l‘élection présidentielle du 28 juillet. Néanmoins, toutes les dispositions sont prises pour que si un deuxième tour s’impose, nous soyons prêts pour le rendez-vous du 11 août”.

Une déclaration qui a suscité la colère des proches de l’ancien ministre des finances Soumaïla Cissé. Ces derniers contestent et parlent de seulement 12% de bulletins dépouillés. Ils réclament la démission du ministre Coulibaly.

La communauté internationale a salué un scrutin qui s’est déroulé dans le calme. Le futur président, quelqu’il soit aura pour mission de redresser le Mali traumatisé par une grave crise politique, un coup d’Etat militaire, une rébellion touareg, et une occupation islamiste avant une guerre contre des djihadistes lancée par la France.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mugabe promet de se retirer s'il perd la présidentielle de ce mercredi au Zimbabwe