DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA : Oublié dans une cellule

Vous lisez:

USA : Oublié dans une cellule

Taille du texte Aa Aa

Oublié dans une cellule durant plus de quatre jours, un étudiant américain reçoit quelque quatre millions de dollars de dommages. L’affaire a défrayé la chronique Outre-Atlantique. Privé d’eau et de nourriture, Daniel Chong avait perdu sept kilos lorsqu’il a été retrouvé. Il a dû être hospitalisé cinq jours. Le gouvernement a préféré payer une indemnisation plutôt que de risquer un procès. “Je ne suis pas resté assis calmement sans bouger. J’ai frappé sur la porte, crié… J’ai même glissé mes lacets de chaussures sous la porte pour donner un signal visuel. Je ne suis pas resté sans rien faire, je hurlai”, explique l‘étudiant de 25 ans.

“Nous espérons, qu’au moins un individu sera tenu responsable de ce qui s’est passé et qu’il y aura une sanction administrative appropriée”, souligne Eugene IredalerL, l’un des avocats de Daniel Chong.

Le 21 avril 2012, la brigade antidrogue fait une descente sur le campus de San Diego. Daniel Chong est placé en cellule mais aucune charge n’est retenue contre lui. Un agent lui annonce qu’il sera libéré dans les minutes à venir. L‘étudiant ne sortira que quatre jours et demi plus tard.