DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kick Ass 2 le retour et la polémique sur la violence


cinema

Kick Ass 2 le retour et la polémique sur la violence

En partenariat avec

Kick Ass, l‘étonnant et un peu trop sûr de lui super héro revient pour un deuxième épisode.

Son audace insensée a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autodidactes, le Colonel Stars & Stripes en tête (interprété par Jim Carrey)auxquels notre héros va s’allier pour patrouiller les rues de la ville et assurer la sécurité générale.

Aaron Taylor-Johnson a rendossé le costume du super héros : “On s’est beaucoup amusés à faire ce film. Il y a des tonnes de bagarres avec de nouveaux acteurs, des super héros, Jim Carrey, Donald Faison, qui apportent beaucoup au film. Oui, ces personnages ont un parcours difficile et ils essayent vraiment de se découvrir dans ce monde déguisé. Mais c’est violent”.

La promotion de Kick-Ass 2 a tourné au drame lorsque Jim Carrey a dénoncé la violence du film : “J’ai tourné Kick-Ass 2 un mois avant [la tuerie de l‘école primaire de] Sandy Hook et à présent, en toute conscience je ne peux supporter un tel niveau de violence”.

La réponse d’Aaron Taylor-Johnson :

“Chacun a le droit d’avoir son opinion. C’est triste qu’il ne soit pas là. Parce que vous savez c’est quelqu’un de fantastique qui a de très bonnes idées. Il a apporté tellement de choses comme toutes ses prothèses, il ressemble vraiment au personnage de la BD. C‘était vraiment lui. C’est un grand acteur avec beaucoup d‘énergie”.

“Kick-Ass 2,” sort en France le 21 août et si vous voulez vraiment savoir pourquoi il y a un deuxième épisode, il suffit de savoir que le premier épisode a coûté 30 millions de dollars et en a rapporté 100.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Les Schtroumpfs poursuivent leurs aventures à Paris