DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Opposants au procès Ergenekon: "les charges ont été inventées"


Turquie

Opposants au procès Ergenekon: "les charges ont été inventées"

Ils sont venus nombreux manifester leur opposition à ce procès Ergenekon. Ils étaient 10 000, selon un photographe de l’Agence France Presse. Malgré les interdictions de rassemblement décidées vendredi par le gouverneur de la province d’Istanbul, et malgré les barricades érigées par la police sur les routes menant au tribunal, ces Turcs se sont rapprochés de Silivri.

Des affrontements ont eu lieu entre les forces de l’ordre et les protestataires. Mais vu l’impressionnant dispositif policier, c‘était David contre Goliath.

Ces manifestants dénoncent une instrumentalisation politique de la justice. Selon eux, les charges dans ce procès Ergenekon ont été inventées de toutes pièces afin de museler les tenants de la laïcité.

“Le tribunal est spécial, les preuves sont fausses, les témoins secrets”, a dénoncé un parlementaire de l’opposition.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le torchon brûle entre Madrid et Londres à propos de Gibraltar