DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Samsung contre-attaque après que Washington annule une de ses victoires juridiques


entreprises

Samsung contre-attaque après que Washington annule une de ses victoires juridiques

La guerre des brevets semble tourner en guerre d’usure.
Aux nouveaux démélés judiciaires qui opposent apple et samsung se sont greffés les coups de pouce politiques…

Samsung cherche à contourner le veto mis ce samedi par l’administration Obama sur une décision de la Commission américaine du commerce international.
Cette décision reconnaissait qu’Apple avait violé des brevets de Samsung, la marque à la pomme se trouvant par conséquent empêchée de vendre certains modèles d’Iphone, d’Ipad et d’ipod sur le marché américain.

Cette guerre des brevets est symbolique
car les deux fabricants dominent le marché des smartphones et des tablettes.
S’agissant des téléphones, Apple a réalisé en avril 39.2% des ventes, et Samsung 22%.

Le sud-coréen a peu de marge de manoeuvre pour contre-attaquer. Juridiquement, il ne peut contester une décision présidentielle, il tenterait donc de faire appel de la décision originelle auprès de la Commission américaine du commerce international.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

HSBC sanctionnée en bourse malgré un bénéfice en hausse