DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Un tribunal turc spécial, des preuves fausses, des témoins secrets"

Vous lisez:

"Un tribunal turc spécial, des preuves fausses, des témoins secrets"

Taille du texte Aa Aa

Des manifestants affluaient ce lundi matin vers le tribunal de Silivri. Et ce, malgré les interdictions de rassemblement décidées vendredi par le gouverneur de la province d’Istanbul.
Ces Turcs dénoncent une instrumentalisation politique de la justice. Selon eux, les charges dans ce procès ont été inventées de toutes pièces afin de museler les tenants de la laïcité.
“Dans ce procès, le tribunal est spécial, les preuves sont fausses, les témoins secrets, déplore Muharrem Ince, un parlementaire de l’opposition, issu du Parti républicain du peuple. Imaginez un procès où le procureur est le Premier ministre”.
Des centaines de policiers anti-émeutes ont bloqué les routes permettant d’accéder au tribunal. Seuls les prévenus, les avocats et les journalistes pouvaient s’y rendre. La veille, les forces de l’ordre ont arrêté puis confisqué plusieurs bus de manifestants venus de différentes villes.

Avec AFP et Reuters

  • Ergenekon trial protests

    Anadolu agency