DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : "échec" des médiations étrangères


Egypte

Egypte : "échec" des médiations étrangères

En Egypte, les médiations étrangères – notamment américaines – se soldent par un échec. C’est ce qu’indique le nouveau gouvernement égyptien ce mercredi. Pour lui, les Frères musulmans du président déchu Mohamed Morsi sont responsables de cette impasse.

Voilà qui clôt la mission des sénateurs républicains dépêchés sur place à la demande du président américain, mais aussi les efforts de l’Union européenne, de l’Union africaine, du Qatar et des Emirats arabes unis entrepris depuis plus de dix jours.

Leur objectif : éviter un nouveau bain de sang après les violences qui ont fait près de 300 victimes en un mois, les autorités menaçant de disperser par la force, les islamistes qui continuent de manifester dans deux endroits du Caire pour réclamer le retour de Mohamed Morsi.

Malgré ce constat d‘échec, l’Union européenne a indiqué qu’elle poursuivrait ses efforts de médiation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La campagne anti-Merkel du SPD pourrait faire le jeu des conservateurs