DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gibraltar : David Cameron met en garde Mariano Rajoy

Vous lisez:

Gibraltar : David Cameron met en garde Mariano Rajoy

Taille du texte Aa Aa

Par téléphone, le Premier ministre britannique David Cameron a averti son homologue espagnol Mariano Rajoy que les relations entre leurs deux pays pourraient se dégrader si la situation ne s’améliorait pas à Gibraltar, territoire sous contrôle britannique revendiqué par Madrid. “Ce qui arrive à la population de Gibraltar est inacceptable, concernant l’attente aux frontières entre autres,” a insisté David Cameron, “évidemment, il y a un différend sur les droits de pêche entre Gibraltar et l’Espagne et nous sommes d’accord qu’il devrait être résolu,” a-t-il reconnu. “Mais une escalade de ce genre n’est pas une bonne chose, c’est ce que j’ai dit très clairement au Premier ministre espagnol, nous avons convenu que nos ministres des affaires étrangères devaient se parler et essayer de régler ces questions,” a-t-il poursuivi, “mais je tiens à souligner que la Grande-Bretagne sera toujours aux côtés de la population de Gibraltar.”

A l’issue de leur échange, les deux chefs de gouvernement ont semblé vouloir faire baisser la tension. David Cameron a jugé la discussion constructive. D’après Londres, Mariano Rajoy s’est engagé à réduire les mesures à la frontière.