DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Banque d'Angleterre, prudente, ne relèvera son taux d'intérêt

Vous lisez:

La Banque d'Angleterre, prudente, ne relèvera son taux d'intérêt

Taille du texte Aa Aa

Des signes de reprise, certes, mais pas de quoi modifier encore la politique monétaire britannique.
En maintenant son taux d’intérêt à 0.5 %, la Banque d’Angleterre se veut pondérée.
Son nouveau gouverneur, le canadien Mark Carney, conditionne la hausse de son taux d’intérêt, exceptionnellement bas, à des signes plus saillants de redécollage économique, et en premier lieu, à la baisse du chômage.
Selon les dernières statistiques, il touche 7.8 % de la population active en Grande-Bretagne.

“Tant que le taux de chômage reste supérieur à 7%, le Comité de politique monétaire se dit prêt à poursuivre ses injections de liquidités, si c’est nécessaire, a déclaré Mark Carney.
Notre but est de consolider la reprise, en nous assurant que les risques pour l’inflation et la stabilité financière sont bien contenus.”

Pas d’inflexion, donc, dans la stratégie de la Banque d’Angleterre pour l’heure, de nouveux achats d’actifs restent envisageablées – ce programme avait été mis en place en pleine récession en mars 2009, conjointement à la baisse du taux d’intérêt directeur.

La banque britannique prévient par ailleurs que l’inflation risque de rester proche de 3% à court terme.