DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'échec de la médiation internationale en Egypte

Vous lisez:

L'échec de la médiation internationale en Egypte

Taille du texte Aa Aa

L’Aïd, la fête qui marque la fin du ramadan orffrira-t-elle un peu de répit en Egypte ? Rien n’est moins sûr tant les tensions sont vives entre le nouveau gouvernement et les Frères Musulmans.

Le pays est toujours dans l’impasse politique après l‘échec des médiations américaine et européenne.

La confrérie des Frères Musulmans continue de mobiliser ses troupes, au Caire, pour demander le retour du président Morsi, destitué par l’armée début juillet.

Hors de question répondent, en substance, les autorités, qui ne sont prêtes à négocier que sur la participation de la confrérie au processus d‘établissement d’une nouvelle Constitution.

Le président égyptien par intérim, Adly Mansour, a mis en garde les supporteurs de Mohamed Morsi, les invitant à se disperser avant qu’ils ne soient délogés par la force.

Le bras de fer se prolonge donc dans la rue : place Tahrir, les pro-gouvernement sont eux aussi mobilisés.

Depuis début juillet, près de 250 manifestants ont péri dans des heurts entre les deux camps.