DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pied de nez de Vladimir Poutine à Barack Obama

Vous lisez:

Le pied de nez de Vladimir Poutine à Barack Obama

Taille du texte Aa Aa

C’est une probable réponse du Kremlin à l’annulation par Barack Obama d’un sommet prévu début septembre à Moscou avec Vladimir Poutine : le président russe a adressé ses voeux de prompt rétablissement à l’ancien adversaire politique de l’actuel chef de la Maison blanche : George W. Bush qui se remet d’une opération cardiaque. Ce refus de participer à cette rencontre pourrait avoir été considéré comme du manque de respect.

“C’est une décision spectaculaire,” insiste l’analyste politique russe Maria Lipman. “D’après les médias américains, cela faisait des décennies qu’une telle annulation n’avait pas eu lieu,” poursuit-elle, “du temps du régime soviétique, Nikita Khrouchtchev avait annulé sa rencontre avec le président Eisenhower après qu’un espion américain avait été tué : son avion avait été abattu en 1960 alors qu’il survolait le territoire sovétique.”

En tout cas, les rapports entre les deux puissances sont au plus bas depuis des années : les différends s’accumulent dans l’affaire Snowden, sur la défense anti-missile, le commerce ou encore les droits de l’Homme.