DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Picasso, Monet : les tableaux de maître ont fini dans un poêle en Roumanie

Vous lisez:

Picasso, Monet : les tableaux de maître ont fini dans un poêle en Roumanie

Taille du texte Aa Aa

Ces chefs d’oeuvre de Picasso, Monet, Freud, Gauguin, Matisse, de Haan, sont peut-être perdus à tout jamais. Volés en octobre 2012 au musée Kunsthal de Rotterdam, ils auraient été brûlés en Roumanie par la mère de l’un des voleurs.

Des clous, des agrafes et des pigments anciens retrouvés dans les cendres de son poêle correspondent en effet…

Explication d’Ernest Tarnoveanu, directeur du musée national d’Histoire de Roumanie :

“Nous sommes sûrs à 100% que ce que nous avons trouvé sont les restes des tableaux brûlés. Les clous et les étaux utilisés sont ceux de trois, plus un, tableaux. C’est certain, mesurable et vérifiable. N’importe pourrait faire ces analyses et le vérifier”.

La valeur totale des tableaux, qui avaient été volés en moins de deux minutes, est estimée à 18 millions d’euros.

Olga Dogaru a affirmé avoir brûlé les tableaux, après les avoir déterrés d’un cimetière où elle les avait cachés, dans le but de détruire les preuves.