DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveau drame de l'immigration clandestine en Sicile


Italie

Nouveau drame de l'immigration clandestine en Sicile

Une plage de Catane, en Sicile, est devenue samedi le cimetière de six migrants clandestins. Les enquêteurs italiens estiment que les victimes ont sauté du bateau qui s‘était échoué, mais elles n’avaient pas pied et elles se sont noyées. 94 autres migrants ont pu rejoindre la plage ou ont été secourus par un chalutier.

“C’est totalement inhabituel ici, a expliqué le commandant des garde-côtes Roberto D’Arrigo. Cela nous fait penser que le bateau s’est probablement trompé de route. C‘était certainement une erreur commise par les passeurs”. Les embarcations de l’immigration clandestine passent généralement plus au sud de la Sicile, ou près de l‘île de Lampedusa. Le parquet de Catane a en tout cas ouvert une enquête pour homicide multiple. Un adolescent fait partie des six victimes. Un enfant et une femme enceinte ont été hospitalisés. Parmi la centaine de migrants originaires de Syrie et d’Egypte, il y a 55 mineurs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tanzanie : un musulman radical blessé par la police et en fuite