DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Art Everywhere" : les rues de Londres transformées en galerie d'art


monde

"Art Everywhere" : les rues de Londres transformées en galerie d'art

Le nouveau projet "Art Everywhere" va transformer les rues londoniennes en une gigantesque galerie d’art.

En effet, des œuvres d’art vont être exposées sur les arrêts de bus, les rond-points, dans les gares et autres espaces publics de la capitale anglaise. Ce projet artistique, qui va durer deux semaines, a été mis en place grâce à la collaboration des habitants, qui ont sélectionné les tableaux et autres œuvres, en deux étapes.

Un première sélection des 100 projets a été passée au crible par des experts avant d’être réduite à 57 œuvres soumises, elles, à un sondage via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Le grand favori des sondés n’est autre que l’œuvre de John William Waterhouse intitulée « The lady of Shalott ». (Voir la photo ci-dessus)

Plus impressionnant, les organisateurs du projet ont réussi à convaincre les publicitaires d’allouer leurs panneaux gratuitement. Cette visibilité gratuite très étendue permettra de toucher 9 personnes sur 10, selon les organisateurs.

2ème place: John Everett Millais, “Ophelia” 1851–52

Les prémices du projet

L’événement est le fruit de l’imagination du co-fondateur de « Innocent Drinks », Richard Reed. En début d’année 2013, lors d’une interview pour le journal The Independent: il a déclaré : « Notre souhait pour cet été est d’inonder les rues d’Angleterre avec les meilleures œuvres d’art que ce pays n’a jamais créés… Il n’y a pas d’idée cachée. Il s’agit principalement d’exposer de belles et merveilleuses choses dans autant d’endroits que possible pour être vu par le plus grand nombre. »

Cette campagne est le premier projet d’art à l‘échelle nationale à être partiellement financé par le public. En plus du budget principal de 140,000 £ (160,000€), le reste du capital a été soulevé grâce à une levée de fonds participative. Selon le montant du don, s’il était au-dessus de 3£ (3.50 euros), des récompenses étaient attribuées, allant d’un badge à une affiche en passant par la distribution de sacs et grands posters.

4ème place: John Singer Sargent, “Gassed“1919

Les différents partenaires de l’événement espèrent ainsi encourager le débat artistique et distiller un peu d’Art auprès d’un public pas nécessairement familier des galeries.

Au sujet de la campagne, Stephen Deuchar, directeur du Fond pour les Arts, a expliqué: «Si cette entreprise extraordinaire affecte la vie des gens d’une quelconque façon, alors elle aura accompli sa mission en contribuant à attirer l’attention sur le potentiel des collections des musées publics ainsi que sur la qualité de la créativité britannique jusqu‘à ce jour. “

"Art Everywhere" en est actuellement à sa première édition, mais ses organisateurs espèrent qu’il sera de retour dans le futur.

6ème place: JMW Turner, “The Fighting Temeraire” 1839

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Oprah Winfrey se dit victime de racisme dans une boutique de luxe à Zurich