DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bolt efface Daegu


Sport

Bolt efface Daegu

Deux ans après son retentissant faux-départ en finale du championnat du monde du 100 mètres, Usain Bolt a récupéré le titre mondial sous la distance. Sous la pluie, la foudre jamaïcaine a frappé en remportant la finale du 100 mètres des mondiaux de Moscou en 9 secondes 77 centièmes, soit la meilleure performance mondiale de la saison.

L’Américain Justin Galtin et le Jamaïcain Nesta Carter complètent le podium. Le Français Christophe Lemaître, septième, s’est blessé en fin de course.

Championne olympique en titre, l’Ethiopienne Tirunesh Dibaba a retrouvé sa couronne du 10.000 mètres aux championnats du monde après ses médailles d’or de 2005 et 2007. Blessée, elle n’avait pas pu s’aligner aux mondiaux de 2009 et 2011. Avec ce cinquième titre planétaire, elle est devenue la première femme à réaliser le triplé sur la plus longue des distances sur piste.

Le Russe Aleksandr Ivanov a offert au pays-hôte son premier titre en remportant le 20 km marche avec un chrono d’1 heure 20 minutes 58 secondes. ll s’est imposé devant le Chinois Ding Chen et l’Espagnol Miguel Angel Lopez.

Championne olympique et championne du monde en titre, l’Américaine Brittney Reese a confirmé sa suprématie sur le saut en longueur féminin en s’imposant grâce à un bond à 7,01m, réussi dès son deuxième essai. Médaille d’argent pour la Nigériane Blessing Okagbaré, de bronze pour la Serbe Ivana Spanovic

Sandra Perkovic a remporté le concours du lancer du disque. Suspendue pour dopage pendant les Mondiaux de Daegu il y a deux ans, la Serbe était arrivée à Moscou avec les quatre meilleures performances de l’année. Elle s’est imposée avec un lancer 67m99, contre 66m28 pour sa dauphine, la Française Melina-Robert Michon.

L’Américain Ashton Eaton, champion olympique et détenteur du record du monde du décathlon, a ajouté le titre de mondial à son palmarès. L’Allemand Michael Schrader s’est adjugé la deuxième place, le Canadien Damian Warner la troisième, la quatrième place revenant au Français Kevin Mayer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Le patron s'appelle Thor Hushovd