DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mugabe : "Allez vous faire pendre !"


Zimbabwe

Mugabe : "Allez vous faire pendre !"

Robert Mugabe, renforcé par la victoire, ne mâche pas ses mots à l’encontre de ses détracteurs. Le président du Zimbabwe a été réélu largement le 31 juillet malgré son grand âge, 89 ans.

Ce nouveau mandat, obtenu grâce à des fraudes massives, selon les opposants et les observateurs locaux, permet à Robert Mugabe de rester aux commandes, après 33 ans de pouvoir.

Dans son premier discours, le président a évoqué la démocratie, en anglais :

“Nous vous livrons la démocratie sur un plateau. La prenez-vous? C’est à prendre ou à laisser.”

Avant de choisir la langue du pays, pour s’adresser, plus crûment, à ses adversaires : “Ceux qui sont choqués par la défaite peuvent aller se faire pendre s’ils le souhaitent.”

Le premier ministre sortant Morgan Tsvangirai, adversaire malheureux, crie à la fraude. Il a déposé vendredi un recours devant les tribunaux pour tenter de faire invalider le scrutin. Il est soutenu dans sa démarche par les pays occidentaux et le Bostwana. Robert Mugabe a été réélu avec 61% des voix.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: la détention de Mohammed Morsi prolongée de quinze jours