DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gael García Bernal rencontre des réfugiés syriens en Jordanie


monde

Gael García Bernal rencontre des réfugiés syriens en Jordanie

« Un soutien est nécessaire pour ses personnes. Malgré les promesses de la communauté internationale, ils ne reçoivent pas assez d’aide. » C’est ce qu’a déclaré l’acteur mexicain Gael García Bernal lors d’une visite dans un camp de réfugiés syriens ce lundi.

Un soutien très personnel

L’acteur, qui a joué au côté de Brad Pitt dans Babel s’est rendu dans un camp de réfugiés syriens en Jordanie. Il a rencontré de nombreuses familles avec lesquelles il a échangé quelques mots.

Selon lui : « d’ici quelques jours, le nombre de réfugiés syriens atteindra la barre des deux millions. » La situation préoccupante alarme la star qui explique que ces réfugiés « ont du mal à vivre dans la dignité avec le peu de ressources à leur disposition. »

Sur sa page twitter, l’ambassadeur d’Oxfam poste de nombreux messages de soutien aux réfugiés concernant principalement les conditions de vie difficiles dans les camps. Il retweet également ses photos prises par Oxfam sur place.

Le caractère urgent de la situation

La star internationale Gael García Bernal a lancé un appel à la communauté internationale pour trouver une solution urgente à la crise en Syrie. Il témoigne de sa solidarité avec le peuple syrien.

Bernal renchérit en expliquant que « le conflit dure maintenant depuis plus de deux ans et demi, que les syriens ont fui le conflit meurtrier dans leur pays où en moyenne 5000 personnes meurent chaque mois. »

Sans équivoque, Gael García Bernal insiste sur la recherche de solution pour établir la paix dans cette zone. Il milite auprès des réfugiés qui souhaitent reconstruire leur pays. Il affirme « qu’il est temps de mettre notre argent là où nos discussions se portent et d’aider ces personnes dont le seul rêve est de continuer à vivre dans leur pays. »

  • Gael García Bernal rencontre des réfugiés syriens en Jordanie

    OXFAM

Prochain article

monde

Si vous avez raté la pluie d'étoiles filantes des Perséides...