DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Mali a un nouveau président : Ibrahim Boubacar Keïta

Vous lisez:

Le Mali a un nouveau président : Ibrahim Boubacar Keïta

Taille du texte Aa Aa

L’ancien Premier ministre est devenu chef de l’Etat, son adversaire Soumaïla Cissé ayant reconnu dès hier soir sa défaite au second tour de la présidentielle organisée dimanche.

Surnommé IBK, Ibrahim Boubacar Keïta était arrivé largement en tête du premier tour le 28 juillet dernier en obtenant près de 40% des voix. 22 des 25 candidats en lice lui avaient apporté leur soutien.

Figure de la vie politique malienne, IBK avait fait campagne sur la promesse de restaurer l’ordre et rétablir l’honneur du pays.

Son rival malheureux, Soumaïla Cissé a reconnu loyalement sa défaite. L’ancien ministre des finances tente ainsi d’apaiser les tensions politiques pour faciliter l’avènement d’une nouvelle ère pour le pays.

La publication des résultats devraient intervenir très rapidement. Plus des 2/3 des bulletins ayant déjà été dépouillés.

Le nouveau président IBK a de lourds défis devant lui. Depuis janvier 2012, le Mali a subi une offensive de rebelles touaregs dans le nord, suivie d’un putsch en mars 2012 puis l’occupation du nord par des groupes criminels et djihadistes et enfin une intervention militaire internationale initiée par la France.