DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : la grogne contre les transports publics reprend


monde

Brésil : la grogne contre les transports publics reprend

Le gros investissement dans les transports publics annoncé fin juillet ne semble pas suffire au Brésil. La colère sociale n’est pas désamorcée à Sao Paulo. Près de 3.000 personnes sont descendues dans la rue mercredi soir. Les protestataires réclament la gratuité des transports publics dans la mégalopole.

“Nous comprenons que le problème est structurel et ne vient pas du gouvernement, explique l’une des responsables du mouvement. Nous n’appelons pas à faire chuter l’exécutif, mais à changer le système de fonctionnement du transport. Il faut remettre en question ce système et les intérêts économiques qui sont derrière”. La manifestation de Sao Paulo s’est déroulée pacifiquement pendant plusieurs heures, mais des groupes de casseurs ont fini par la faire déraper. Des pillages ont eu lieu, et sept personnes ont été blessées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après un bain de sang, l'Egypte est de nouveau en état d'urgence