DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Inde, la fête de l'indépendance endeuillée par le naufrage d'un sous-marin


Inde

En Inde, la fête de l'indépendance endeuillée par le naufrage d'un sous-marin

L’INS Sindhurakshak gît désormais par huit mètres de fond dans la rade de Bombay. Les plongeurs de la marine indienne s’affairent pour tenter de faire remonter le sous-marin à la surface, même s’il reste peu d’espoirs de retrouver vivants les 18 marins qui étaient à bord.

Deux explosions sont survenues dans le submersible, hier mercredi, précipitant son naufrage. Il s’agit de “la plus grande tragédie de ces derniers temps” a estimé le ministre indien de la Défense.

Le Premier ministre indien a rendu hommage aux disparus à l’occasion des fêtes de l’indépendance, ce 15 août.

Pour l’instant les causes de l’accident restent inconnues. Aucune piste n’est exclue, certains observateurs pointent du doigt la vétusté des équipements militaires.

L’Inde avait pourtant tout fait pour orchestrer les motifs de sa fierté nationale : elle avait annoncé, en début de semaine, le lancement d’un sous-marin nucléaire et dévoilé son tout premier porte-avions construit à 100% dans le pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentats à répétition en Irak dans les quartiers chiites