DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le numéro 2 de Renault prêt pour diriger GM


monde

Le numéro 2 de Renault prêt pour diriger GM

Dans une interview inattendue à l’agence internationale Bloomberg, le numéro 2 de Renault, Carlos Tavares (à gauche dans la photo avec Carlos Ghosn), a déclaré sa candidature pour diriger une entreprise américaine, peut-être General Motors.

Avec son patron, Carlos Ghosn, confirmé pour 2 ans supplémentaires à la tête de Nissan et probablement reconduit pour 4 ans chez Renault l’année prochaine, Tavares, qui est âgé de 55 ans, ne voit pas des perspectives à court ou moyen terme de devenir le numéro 1 groupe automobile franco-japonais. Aux États-Unis, des géants tels que Ford et General Motors ont leurs sommets à échéance.

“Toute personne qui se passionne pour l’industrie automobile arrive à la conclusion qu’il a l‘énergie et la volonté de devenir le numéro 1”, a dit l’actuel directeur général délégué aux opérations de Renault. “Mon expérience serait bonne pour n’importe quel constructeur. Purquoi pas General Motors? Je serais honoré de diriger ce groupe “.

Les constructeurs américains choisissent normalement leurs dirigeants parmi leurs employés, mais le recrutement dans l’arène internationale n’est pas exclu, surtout à l‘ère de la mondialisation des marchés. Le patron de GM Dan Akerson, 64 ans, et celui de Ford Alan Mulally, 68 ans, sont proches de la retraite. Les candidats à leurs successions sont nombreux.

Le Portugais Carlos Tavares a accumulé une expérience significative aux Etats-Unis à la tête de Nissan : il a rapporté les comptes de l’entreprise dans le noir et a conclu un accord avantageux pour la réduction des coûts de la main-d‘œuvre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hasni Abidi : "La communauté internationale ne doit pas laisser les Egyptiens face à leur propre sort"