DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Liban : le Hezbollah réaffirme son soutien à Damas


Liban

Liban : le Hezbollah réaffirme son soutien à Damas

Le chef du Hezbollah libanais se dit prêt à aller combattre lui-même en Syrie. Devant des milliers de ses partisans rassemblés vendredi dans le sud de Beyrouth, Hassan Nasrallah a accusé des extrémistes sunnites d’avoir perpétré l’attentat de jeudi. “Notre réponse, a surenchéri le dirigeant du Hezbollah, c’est que si nous avons 5.000 combattants en Syrie, nous en enverrons 10.000”.

L’attentat à la fourgonnette piégée, qui a fait au moins 24 morts et 335 blessés, a frappé un fief du Hezbollah, dans la banlieue sud de la capitale libanaise. Il a été revendiqué par un groupuscule sunnite qui dénonce le soutien armé du mouvement chiite au régime syrien de Bachar al-Assad. Un deuil national avait été décrété ce vendredi au Liban, et les premières funérailles des victimes de l’attentat sanglant ont eu lieu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Liban, otage du conflit syrien