DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La mosquée du Caire occupée par des Frères musulmans a été évacuée par l'armée et la police


Egypte

La mosquée du Caire occupée par des Frères musulmans a été évacuée par l'armée et la police

La mosquée du Caire contre laquelle la police et l’armée avaient donné l’assaut est totalement évacuée, ont annoncé les forces de sécurité. Plusieurs centaines de partisans des Frères musulmans étaient retranchés dans ce lieu saint du centre de la capitale égyptienne.

Les forces de l’ordre en avaient entamé le siège vendredi soir. Elles avaient d’abord mené des négociations avec les occupants. Obtenant la sortie d’une partie d’entre eux. En particulier des femmes et des enfants. Puis, devant le refus du plus grand nombre d‘évacuer les lieux,
décision avait été prise d’entrer dans la mosquée. D’abord sans violence. Puis en faisant usage de la force.

L’agence de presse d‘État Mena assure que ce sont des tirs de manifestants sur les blindés de l’armée qui encerclaient la mosquée ainsi que des coups de feu venant du minaret qui ont amené les forces
de l’ordre à décider de changer de stratégie.

Autour de la mosquée, il y avait, outre l’armée et la police, de nombreux opposants aux Frères musulmans, qui ont eux aussi investi la mosquée. Et frappé à coups de bâton et de barres de fer des partisans du président destitué Mohamed Morsi en train de quitter les lieux. Illustration d’un pays plus que jamais au bord de la guerre civile.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Irak en appelle aux Etats-Unis