DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le tourisme en Egypte durement touché pour une durée indéterminée


Egypte

Le tourisme en Egypte durement touché pour une durée indéterminée

Entre l’arrêt pur et simple des ventes de séjours et les conseils de faire preuve d’une extrême prudence, le coeur des voyagistes européens balance dès lors qu’il est question de départs en Egypte.
Si une étape au Caire est désormais évidemment hors de question, la
question d’y aller ou non peut se poser pour les destinations de la Mer Rouge.

“Nous ne proposons aucun départ jusque mardi, explique un tour-opérateur italien, Fabio Catafei. Certains voyagistes ont, eux, totalement stoppé les réservations jusqu’au 15 septembre. C’est le cas en Allemagne, en France ou en Russie. Partout donc, on arrête de
voyager, au moins pour un temps.”

Quant aux touristes déjà sur place, il ne leur est pas suggéré de rentrer
prématurément. Mais certaines excursions ne sont plus proposées. Naturellement vers Le Caire, mais aussi Louxor, Assouan et le Delta du Nil.

Cependant, la situation peut évoluer défavorablement y compris sur les sites de la Mer Rouge. Un coup dur pour les touristes bien sûr. Mais aussi et surtout pour le pays, pour qui cette activité représente plus de 10% du PIB et est la première ressource en devises…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Philippines : les secours veulent croire au miracle après le naufrage d'un ferry