DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : le projet financier de Qianhaï tarde se concrétiser

Vous lisez:

Chine : le projet financier de Qianhaï tarde se concrétiser

Taille du texte Aa Aa

Voici la zone de Qianhaï, à la frontière entre la Chine et Hong-Kong. Cette zone financière expérimentale dont le projet a été dévoilé il y a un an doit être une étape importante vers la convertibilité totale de la monnaie chinoise, condition sine qua non pour que le yuan devienne une monnaie internationale.

L’idée de départ c’est que les banques de Hong Kong prêtent de l’argent aux entreprises qui s’implantent à Qianhaï mais uniquement en yuan et aux taux d’intérêt qu’elles auront elles-mêmes fixées. Quinze banques ont donné leur accord pour prêter 250 millions d’euros à 26 projets d’entreprises mais en un an, pratiquement rien ne s’est concrétisé.

“Pourquoi le gouvernement chinois met-il si longtemps ? Questionne Chan-Yan-Chong professeur de l’Université de Hong-Kong. Parce qu’ils sont très prudents. Ils doivent tenir compte des différentes demandes provenant des autres villes Par exemple pourquoi Qianhaï et pourquoi pas Shanghaï ?”

Les zones économiques spéciales se sont développées en Chine ces dernières années mais la baisse des investissements étrangers aujourd’hui ne favorise pas leur multiplication.

A Qianghaï le taux d’imposition des sociétés sera de 15% L’argument n’a pas attiré grand monde pour l’instant.