DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le compte du PDG de Facebook piraté par un hacker palestinien


Etats-Unis

Le compte du PDG de Facebook piraté par un hacker palestinien

“Cher Mark Zuckerberg; d’abord, désolé de violer votre intimité en publiant sur votre mur…”

C’est en ces termes que Khalil Shreateh amorce son histoire sur la page personnelle du PDG de Facebook.
Ce hacker palestinien de 30 ans a découvert quelques jours plus tôt une faille dans la sécurité informatique du réseau social.
Il a fait remonter la problème aux équipes techniques.

Mais sans retour de leur part, il a finalement administré la preuve de sa découverte en forçant directement à la porte supposée blindée du patron.

“Je suis fier, en tant que palestinien, d‘être ce type qui a découvert une faille dans Facebook, témoigne celui dont la découverte a fini par être prise au sérieux.”
Le bug a été réparé le 16 août dernier.

Facebook encourage les hackers à leur signaler toute faille détectée, en contrepartie d’une rétribution d’au moins 500 dollars.

La méthode de Khalil Shreateh a toutefois été jugée cavalière, car violant les conditions d’utilisation du site.
A défaut de récompense, le jeune expert, dont la page a brièvement été désactivée, a reçu de nombreux messages de soutien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hospitalisation d'un Saoudien pesant 610 kg