DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : publication de la théorie de Darwin

Vous lisez:

Rétromachine : publication de la théorie de Darwin

Taille du texte Aa Aa

Le 20 août 1858, à la suite d’une conférence, Charles Darwin publie pour la première fois sa théorie de l’évolution par la sélection naturelle dans le Journal des débats de la société linnéenne, (“Journal of the Proceedings of the Linnean Sociey” en anglais), aux côtés de la théorie similaire d’Alfred Russel Wallace.

Le 1er juillet, les deux scientifiques faisaient une présentation conjointe de leurs articles, nommée Sur la tendance des espèces à former des variétés et sur la perpétuation des variétés et des espèces par les moyens naturels de la sélection à la Société linnéenne, à Londres.

Par le biais de ces articles, Alfred Russel Wallace présentait son document Sur la tendance des variétés à Départ indéfiniment du type, et Charles Darwin présentait l’ Extrait d’un ouvrage inédit sur les espèces , L’ Essai de 1844.

Cette présentation mène Charles Darwin à rédiger un condensé de son «grand livre » sur la sélection naturelle. Publié en 1859, Sur l’origine des espèces suscite un vif intérêt du publique.

D’autres 20 août :

  • 1940 : le premier ministre britannique Winston Churchill fait son discours de guerre Jamais tant de gens n’ont dû autant à si peu (Never was so much owed by so many to so few, en anglais).
  • 1975 : lancement de la sonde spatiale Viking 1, de la NASA, vers Mars. Le progamme Viking est l’une des missions spatiales les plus coûteuses et fut un grand succès.
  • 1980 : samedi noir de l’incendie de Yellowstone qui dura plusieurs mois, aux Etats-Unis.

Nés un 20 août :

  • 1938 : Jean-Loup Chrétien, spationaute français, est le premier européen de l’ouest à aller dans l’espace en 1982 et à faire une sortie extravéhiculaire en 1988.
  • 1941 : Slobodan Milosevic, 1er président de la République de Serbie, 3e président de la République fédérale de Yougoslavie, il est accusé par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie pour crime de guerre et génocide.
  • 1945 : Chantal Thomas, officier de l’ordre des Arts et des Lettreset directrice de recherche au CNRS, elle obtient le prix Femina (prix littéraire français) en 2002 pour son premier roman Les Adieux à la reine.