DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : la visite controversée d'Angela Merkel à Dachau


Allemagne

Allemagne : la visite controversée d'Angela Merkel à Dachau

C’est une chancelière en tailleur sombre et au visage fermé qui a déposé hier une gerbe de fleurs au camp de Dachau en banlieue de Munich, déplorant “un chapitre effroyable et sans précédent de l’histoire nationale”.

Cette visite est la première d’un chef de gouvernement allemand dans ce qui fut le premier camp de concentration permanent ouvert par Himmler en 1933.

Angela Merkel s’est ensuite rendue sous une “tente à bière”, une tradition festive bavaroise, et une nouvelle étape de campagne pour celle qui brigue un troisième mandat aux législatives du 22 septembre.

Face aux conservateurs bavarois du CSU – parti rassemblé au sein de la même formation que celle des chrétiens-démocrates (CDU) d’Angela Merkel au niveau fédéral – la chancelière a évoqué la persistance de la mouvance néonazie.

“A l‘époque, a-t-elle déclaré, le camp de concentration était parmi nous. Celui qui le voulait, pouvait voir et entendre ce qui se passait. C’est pourquoi il est important que cela ne se reproduise pas, que nous ne soyons plus jamais aveugle et sourd.”

Quand la grande Histoire s’invite dans la campagne électorale… Une combinaison taxée toutefois de “mauvais goût” par la présidente du groupe des Verts au Bundestag Renate Künaste.

L‘édition en ligne du magazine Der Spiegel titrait quant à lui : “au bon endroit au mauvais moment.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

La peine du soldat Manning bientôt annoncée, il encourt jusqu'à 90 ans de prison