DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attaque chimique en Syrie : les doutes d'un expert


Syrie

Attaque chimique en Syrie : les doutes d'un expert

Les médecins des quartiers bombardés dans l’est de Damas évoquent une intoxication au gaz sarin, mais l’ONU a du mal à vérifier. Stephen Johnson, expert en armes chimiques qui travaille à Londres, a examiné plusieurs vidéos montrant des victimes présumées.
“Il y a des scènes qui semblent un peu hyper-réalistes, presque comme si elles étaient jouées, explique-t-il. Cela ne veut pas dire qu’elles sont fausses, mais cela peut semer le doute. Certaines personnes ont de l‘écume à la bouche qui paraît trop blanche, trop pure, et pas épaisse, sanglante ou plus jaune, comme on peut le voir quand il y a une blessure interne”. Le doute peut donc exister, mais il n’est pas avéré. La communauté internationale aura du mal à trancher. “A ce stade, ajoute l’expert britannique, tout le monde veut une réponse positive ou négative. Mais il est trop tôt pour tirer une conclusion de ces vidéos”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

La Chine attend le procès de Bo Xilai