DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : début du procès de Bo Xilai, le "prince rouge" déchu

Vous lisez:

Chine : début du procès de Bo Xilai, le "prince rouge" déchu

Taille du texte Aa Aa

Le procès de Bo Xilai s’est ouvert sous le contrôle étroit des autorités chinoises. Le compte-rendu des débats n’est accessible que par des microblogs diffusés par la cour et la presse étrangère n’a pas été admise dans la salle d’audience. Cet ancien cadre du Parti communiste est poursuivi pour corruption, détournement de fonds et abus de pouvoir. En ce premier jour d’audience il a notamment contesté avoir reçu des pots-de-vin d’un homme d’affaires comptant parmi ses proches.

A l’extérieur, beaucoup de policiers, mais aussi des partisans de Bo Xilai qui défendent son bilan à la tête de la mégapole de Chongqing.

“Quand l’affaire Bo Xilai sera terminée, qu’est-ce qui sera important ? Dans quelle direction la Chine ira-t-elle ?”, s’insurge cet homme, “est-ce que nos droits seront respectés ? Aurons-nous le droit de voter, aurons-nous une vraie démocratie ?”.

Ce procès est le point d’orgue du plus grand scandale politique en Chine depuis trente ans. Il a dévoilé les fractures existantes au sein du parti communiste. Bo Xilai risque la peine de mort, le verdict devrait tomber début septembre.