DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise des changes fait ressortir la fragilité de certaines économies émergentes

Vous lisez:

La crise des changes fait ressortir la fragilité de certaines économies émergentes

Taille du texte Aa Aa

La roupie indienne mais aussi les devises des autres pays émergents, minées par la fin attendue de la politique monétaire accommodante de la Fed américaine, étaient stables jeudi, voire légèrement en hausse par rapport à mercredi. Depuis quelques semaines, en Inde, en Turquie, en Indonésie notamment, les banques centrales vendent sur le marché des dollars et achètent leur monnaie qui baisse.
Résultats : en trois mois, d’avril à juillet, les réserves de changes des banques centrales indonésienne, turque et indienne se sont réduites de 13,6, 12,7 et 5,5% respectivement.

Les monnaies des pays émergents s’affaiblissent depuis plusieurs semaines car les capitaux des investisseurs étrangers commencent à se diriger vers les Etats Unis oú la croissance se renforce par rapport à la fragilité de certaines économies et notamment leurs déséquilibres extérieurs qui n’inspirent pas confiance.

Dans le même temps, les économies émergentes sont victimes aussi d’une baisse de la demande globale et de leurs exportations.