DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les minutes de la Fed n'ont pas rassuré les investisseurs des marchés émergents


économie

Les minutes de la Fed n'ont pas rassuré les investisseurs des marchés émergents

Les “minutes” de la Réserve Fédérale américaine n’ont donné mercredi que peu d’indices sur le moment que pourrait choisir la banque centrale américaine pour ralentir le rythme de ses rachats obligataires.

Les investisseurs des marchés émergents n‘étaient donc qu‘à moitié rassurés jeudi matin, en Thaïlande notamment oú l’indice principal de la bourse de Bangkok perdait plus de 3% en clôture.

“Les membres de la Fed ont discuté du fait que si ils réduisent leur soutien à l‘économie, ils voudront abaisser le seuil du chômage vers 6 ou même 5% pour envoyer le signal que leur politique va rester très accommodante et peut même s‘écarter du chemin que suit la politique de la Fed actuellement. Donc ils ont différents outils en mains, a expliqué Kevin Cummings de la banque UBS”.

Les membres du Comité de la Fed ont également remarqué que le taux de chômage, actuellement de 7,4%, avait sensiblement diminué depuis le lancement du dernier programme d’assouplissement quantitatif en septembre. Mais même cette amélioration ne fait pas l’unanimité compte tenu, par exemple, du nombre élevé d’Américains qui ont renoncé à trouver un emploi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Grèce : la BCE calme le jeu sur un troisième plan d'aide