DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Wikileaks : le soldat américain Manning se sent femme

Vous lisez:

Wikileaks : le soldat américain Manning se sent femme

Taille du texte Aa Aa

“Je veux que tout le monde sache qui je suis vraiment. Je suis une femme”. C’est le soldat américain Bradley Manning qui a fait cette révélation retentissante ce jeudi. Il ajoute qu’il souhaite à présent qu’on l’appelle Chelsea. Bradley Manning a été condamné mercredi à 35 ans de prison pour avoir fourni au site internet Wikileaks près de 700.000 documents américains classés secret défense. Durant son procès, qui a duré près de trois mois, l’avocat du jeune soldat avait déjà mis en avant ses troubles de l’identité sexuelle.

Bradley Manning souhaite suivre une thérapie hormonale pour changer de sexe, mais l’armée américaine a déjà répondu qu’elle ne “fournissait pas ce traitement”. En tout cas, son avocat a déposé un recours en grâce auprès du président Barack Obama, et espère qu’il sera entendu.