DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle affaire de viol collectif en Inde

Vous lisez:

Nouvelle affaire de viol collectif en Inde

Taille du texte Aa Aa

Cette fois, il s’agit d’une jeune photographe de 23 ans qui prenait des clichés avec un collègue dans un quartier chic de Bombay, une ville réputée plus sûre pour les femmes.

Le collègue de la jeune femme a été attaché pendant que le viol. La victime a été transportée à l’hôpital. Un suspect a été arrêté, quatre autres sont en fuite. Les autorités ont promis de tout faire pour arrêter les coupables, l’opinion étant particulièrement sensible sur ce sujet. Depuis une affaire similaire en décembre dernier, la classe moyenne n’accepte plus la légèreté avec laquelle la justice et la police traite les cas de violences faites aux femmes.

“Nous avons toujours été fiers de vivre dans une ville très sûre. Mais je ne comprend pas ce qui se passe aujourd’hui, ce qui se passe dans l’esprit des gens quand ils se comportent comme ça avec les femmes, avec les enfants et les autres en général.” affirme une habitante de Bombay.

En décembre dernier, une étudiante violée par six hommes dans un bus de New Delhi, avait succombé à ses blessures. Des manifestations massives avaient suivi. Le parlement indien a depuis renforcé les lois punissant les crimes sexuels. L’un des violeurs s’est suicidé. Le verdict contre l’un des autres agresseurs, mineur, est attendu dans les prochains jours.