DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Méditerranée, la Marine américaine se tient prête...au cas où


Syrie

En Méditerranée, la Marine américaine se tient prête...au cas où

La Marine américaine prend position en Méditerranée, en cas d’intervention en Syrie. Un destroyer, censé retourner à son port d’attache, va finalement rester sur zone. Quatre bâtiments, armés de plusieurs dizaines de missiles de croisière, sont donc prêts à agir en cas de feu vert de Washington.

Pourtant, sur le plan diplomatique, Barack Obama laisse entendre que les Etats-Unis n’iront pas “s’embourber” dans une nouvelle guerre. Il est resté évasif également sur le franchissement de la “ligne rouge”, un élément de language faisant référence à l’utilisation d’armes chimiques en Syrie.

Le régime de Bachar al-Assad est accusé par les rebelles d’avoir eu recours à des gaz toxiques qui auraient fait des centaines de morts.
Des rebelles auraient réussi à sortir du territoire syrien des échantillons prélevés sur les victimes pour les faire analyser à l‘étranger. Car aucune preuve n’a encore pu être apportée de l’utilisation réelle d’armes chimiques. Les experts de l’ONU souhaitent enquêter mais ils sont toujours confinés dans leur hôtel à Damas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Colombie, les FARC interrompent les négociations de paix