DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les demandeurs d'asile : nouveau thème de campagne en Allemagne


Allemagne

Les demandeurs d'asile : nouveau thème de campagne en Allemagne

A un mois des élections législatives, les demandeurs d’asile sont devenus un nouvel enjeu de campagne en Allemagne, en particulier pour des petits partis qui peinent à exister dans la campagne électorale. Ici, dans ce quartier de Berlin, la mise à disposition de locaux pour 200 réfugiés cristallise les tensions. Le NPD, l’un des partis d’extrême droite, mobilise ses troupes pour protester contre l’explosion du nombre de demandeurs d’asile. Et, en face : la gauche, les Verts et l’extrême gauche venus défendre les réfugiés.

“C’est la campagne électorale du NPD et d’autres militants d’extrême droite qui essaient de capitaliser sur des sentiments de base pour créer de l’agitation, pour énerver la population aux dépends de la vie, de la santé et de la sécurité d’autres personnes. Nous essayons de combattre cela en montrant que l’Allemagne, au regard de son histoire, ferait bien d’aider les gens”, estime Renate Künast, représentante de Alliance 90 et des Verts.

Syriens, Afghans… Ils sont 43000 à être venus chercher refuge dans le pays lors du premier semestre 2013 : soit 86% de plus que sur la même période l’année dernière. Une croissance exponentielle vue comme une opportunité pour des partis à la marge de faire les gros titres dans une campagne électorale enlisée dans la monotonie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Liban : journée de deuil national après l'attentat de Tripoli (45 morts et 280 blessés)