DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inde : la police arrête les deux derniers violeurs présumés d'une jeune femme

Vous lisez:

Inde : la police arrête les deux derniers violeurs présumés d'une jeune femme

Taille du texte Aa Aa

Les deux dernières personnes soupçonnées d’avoir violé une photographe de 23 ans, jeudi, dans un quartier de Mumbai, ont été arrêtées dimanche. L’une d’elles, à New Delhi. La jeune femme était en compagnie d’un collègue en train de photographier de vieux immeubles lorsque les journalistes ont été attaqués par un groupe de cinq individus. La femme a été violée pendant que l’homme était roué de coups.

L’agression a suscité de nombreuses réactions, dans la rue, sur les réseaux sociaux ou encore au Parlement, dans un pays traumatisé par une affaire similaire, en décembre 2012, lorsqu’une étudiante de 23 ans également avait été violée, sauvagement battue puis jetée d’un bus sur le trottoir. Elle est morte deux semaines plus tard des suites de ses blessures. L’Inde a depuis modifié sa législation contre les crimes sexuels…