DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des lunettes intelligentes pour les malvoyants


hi-tech

Des lunettes intelligentes pour les malvoyants

En partenariat avec

Pour les personnes malvoyantes, faire ses courses au supermarché peut vite devenir une épreuve insurmontable. Quand la vue fait défaut, difficile de choisir ses articles…

Pour faciliter leur vie quotidienne, des lunettes d’un nouveau genre ont été élaboré. Il suffit de porter cet appareil et de pointer du doigt ce que l’on souhaite lire, et les lunettes font le reste du travail. Traverser une rue, faire ses courses ou prendre le bus, tout devient ainsi beaucoup plus simple…

“Cela me permet d‘être plus indépendante. Je peux tout faire par moi même. Plus besoin d’aide, ni d‘être accompagnée partout où je vais. Je peux m’aventurer dans de nouveaux endroits sans faire d‘énormes efforts pour retenir le chemin”, explique Liat Negrin, malvoyante et employée d’OrCam.

Grâce à une petite caméra sensible et à des algorithmes sophistiqués, une start-up israélienne a mis au point ce qui pourrait bien représenter une véritable révolution pour les malvoyants. La caméra fixée sur les lunettes scanne ce qui apparait devant l’utilisateur, et est programmé pour reconnaître ce qui est pointé du doigt – un panneau, un journal, ou un feu de signalisation – et est en mesure de lire les informations délivrées.

“Les personnes qui ont une vue déficiente voient des choses mais pas assez pour s’en sortir dans la vie quotidienne. Nous avons essayé de leur venir en aide. C’est comme si vous aviez un assistant derrière vous, qui regarde dans la même direction, qui analyse ce que vous voyez, et qui comprends quel type d’information vous voulez tirer de la situation”, précise Amnon Shashua, le président d’OrCam Technologies.

L’appareil a été élaboré grâce à la technologie dite de conduction osseuse. Le son arrive directement à l’oreille en passant par le crâne, ce qui permet à l’utilisateur de ne pas utiliser d‘écouteurs. Les personnes aveugles peuvent également utiliser cette nouvelle technologie, mais d’une façon un peu différente, puisque contrairement aux personnes malvoyantes, elle ne peuvent pas pointer précisement du doigt ce qui les intéresse.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

La combinaison anti-requin arrive