DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fukushima : Tokyo prend à bras-le-corps les problèmes d'eau contaminée


Japon

Fukushima : Tokyo prend à bras-le-corps les problèmes d'eau contaminée

Le ministre japonais de l’Industrie s’est rendu lundi sur le site nucléaire accidenté de Fukushima, confronté à de graves problèmes de gestion des eaux contaminées. Une fuite sur l’un des réservoirs a laissé échappé récemment plus de 300 tonnes d’eau souillée. Le ministre demande l’aide d’experts étrangers, et assure que le gouvernement va prendre le problème à bras-le-corps pour palier les défaillances de l’exploitant Tepco. ‘‘Nous avions laissé la gestion de l’eau contaminée à Tepco. Mais dorénavant, le gouvernement s’en chargera’‘, a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse.

Plus de deux ans après la catastrophe, la zone maritime de Fukushima affiche des taux de radioactivité alarmants. Les pêcheurs demandent des mesures urgentes pour éviter que l’industrie ne s’effondre totalement. ‘‘La centrale nucléaire doit être réparée. Mais Tepco réagit toujours avec un temps de tard. On ne peut pas leur faire confiance’‘, regrette un pêcheur.

Quelles seront, à court et long terme, les conséquences de la catastrophe sur la pêche et donc sur la santé des consommateurs? Selon une étude, 40% des poissons pêchés autour de la zone de Fukushima sont impropres à la consommation. Des statistiques qui font craindre une augmentation des cas de cancers dans les prochaines années au Japon.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : les inspecteurs de l'ONU recherchent la vérité