DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La NSA espionnait aussi le siège des Nations unies


Allemagne

La NSA espionnait aussi le siège des Nations unies

L’hebdomadaire allemand Der Spiegel fait de nouvelles révélations dans l’affaire de l’espionnage américain. L’Agence Nationale de Sécurité aurait aussi espionné l’Agence internationale de l‘énergie atomique (AIEA) et le siège des Nations unies à New York. Ses experts seraient parvenus à s’introduire dans le système de visioconférence de l’organisation.

C’est une nouvelle fois l’hebdomadaire allemand Der Spiegel qui est à l’origine de ces révélations.

D’après le magazine, la NSA aurait espionné la représentation de l’Union européenne à l’ONU après son emménagement dans de nouveaux locaux en septembre 2012.

L’article se base sur des documents secrets fournis par Edward Snowden, ancien collaborateur de la NSA. D’après ces documents, l’agence de renseignement américaine poursuivrait un programme d‘écoutes de plus de 80 ambassades et consulats à travers le monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Incendie en Californie : l'état d'urgence décrété à San Fransisco