DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Moscou : la course à la mairie entre dans sa dernière ligne droite


Russie

Moscou : la course à la mairie entre dans sa dernière ligne droite

Les Moscovites se préparent à élire leur nouveau maire. Dans un peu moins de deux semaines il s’agira de passer aux urnes pour désigner le nouvel édile de la capitale russe. Pour le moment six candidats ont été validés par la Commission électorale. Une quarantaine d’autres personnes attendent de savoir si elles pourront participer.

Le maire sortant Sergueï Sobianine, candidat du Kremlin, fait figure de favori dans ce scrutin. Les sondages le créditent de plus de 50% des suffrages dès le premier tour. Ces dernières semaines, l’homme a multiplié les actions sur le terrain pour aller à la rencontre des Moscovites et exposer son bilan.
C’est sa démission il y a quelques semaines qui a provoqué la convocation de municipales anticipées.

Son adversaire le plus acharnée est sans nul doute l’activiste anti-corruption Alexeï Navalny. Condamné récemment à 5 ans de prison, il profite de l’appel suspensif de la sentence pour faire campagne. L’avocat dénonce les pressions exercées sur lui par le pouvoir et sa côte ne cesse d’augmenter. Il serait à 20% dans les sondages, sans pour autant égratigner Sergueï Sobianine.

Ce dernier pour s’attirer les faveurs de Moscou a lancé des travaux d’envergure dans la capitale. Mais le mécontentement généré par les bouchons et autres tracas semble être plutôt contre-productif. Le prochain maire devra se retrousser les manches pour rendre un peu de mobilité à la ville.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

JO de Sotchi : la méthode Poutine dénoncée